10 conseils utiles si vous partez vivre un an (ou plus) en Chine




Quand je suis partie en Chine, je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre. Naïvement, j'avais pensé que je trouverais pas mal de choses sur place et que quelques personnes parleraient anglais. Sauf que je n'avais pas réfléchi au fait que je n'allais ni à Shanghai, ni à Beijing, mais dans une ville beaucoup moins fréquentée par des étrangers ! Ainsi, par (heureuses ou malheureuses) expériences, voici à mon sens, une liste non exhaustive de conseils à prendre en considération.
Notez que certains conseils ne s'appliquent que dans le cadre d'une expatriation dans une ville peu fréquentée par des étrangers/touristes.

Concernant la valise :

1-Prenez au moins une lotion anti poux

Et oui, vous avez bien lu ! Avouez que ce n'est pas exactement ce à quoi on pense avant de partir...mais croyez moi, nous sommes plusieurs à avoir attraper des poux là bas, et ces derniers sont vraiment CORIACES.

Aucun remède "de grand-mère" n'a su y venir à bout. Une de mes amies françaises, qui avait les cheveux très longs en a passé des nuits blanches à se gratter la tête. A l'hôpital (soit disant "foreigner friendly", on y reviendra dans un article...), ils lui ont tout bonnement conseillé de..... se raser la tête !
 A force de protestations, ils lui ont finalement donné un "médicament". Sauf qu'après traduction, on s'est rendu compte que c'était un produit contre la galle... 


Évidemment, il n'y avait aucun produit dans les pharmacies ou autres. Comme si les chinois n'avaient jamais de poux Oo. En allant sur les forum, vous constaterez que plusieurs personnes ont eu ce problème. Finalement, ce sont nos proches en France qui nous ont dépanné en nous envoyant des colis express à l'université.

=>Une trousse à pharmacie avec différents médicaments (anti inflammatoire, pilule, diarrhée et cie)

Étant migraineuse, c'était vital pour moi (d'autant plus que j'ai des ragnagna très douloureuses), et les médicaments chinois ne me faisaient aucun effet. Prévoyez donc votre petit stock d'au cas où. Pour un an ça reste faisable.

2 -Des cadeaux pour vos (futurs) amis chinois

Les chinois qui n'ont jamais eu la chance de partir en France, seront vraiment reconnaissants si vous leur ramenez un petit quelque chose (ils ne l'ouvriront pas devant vous, ne manifesteront pas forcément leurs joies, mais je vous assure qu'ils seront touchés).


soyez généreux !
Conseils généraux :

3-Si vous ne parlez pas du tout chinois : Apprenez quelques bases essentielles.   Si vous avez appris le chinois : ne vous découragez pas de suite.

Vous verrez que dans les villes moins importantes, très peu de locaux parleront anglais (voire pas du tout) alors, pour ne pas se sentir dépasser, apprenez au moins à commander à manger, demandez des billets de métro, dire correctement merci etc...
Les chinois peuvent parfois sembler très brusques, même avec des personnes sachant parler un peu chinois alors mieux vaut tirer son épingle du jeu en leur montrant que vous faites des efforts pour vous faire comprendre.  


 

Si vous parlez un peu chinois, préparez vous à un temps d'adaptation. Les premiers jours, on a l'impression que ce qu'on a appris est complètement erroné, que l'on ne comprend rien aux chinois (d'autant que parfois, certains vont perdre patience à vous répéter ce que vous n'avez pas compris). Mais ne vous découragez surtout pas !  Souvent, il faut quelques semaines avant de s'habituer au chinois parlé, aux accents locaux et se rendre compte du vocabulaire "utile" dans la vie quotidienne.

4-Soyez prêts à vous faire bousculer, et d'en faire autant. Oubliez le concept de  "queue".

Comme il y a énormément de monde (rue, transports en commun, certains restaurants), n'hésitez pas à jouer des coudes pour vous frayez un passage ou rentrer dans un transport. Vous verrez que les chinois eux n'hésiterons pas une seconde. Il n'est pas inhabituel que les gens entrants dans le métro, poussent pour rentrer, au détriment de ceux qui cherchent à sortir. N'ayez aucun scrupule !


chinois dans métro
On peut encore en mettre !!!
Ne soyez pas non plus étonné si l'on vous colle alors que vous prenez un ticket de métro à la machine ou dans une queue, ces personnes veulent seulement "assurer" leur place après vous. Attention aussi à faire chasse gardée sur les taxis !

A part si la queue est balisée, vous verrez vite que chacun tentera d'arriver le plus vite possible au début de la queue, même si cela inclut, l'air de rien, de doubler toute la queue au passage.
Il m'est arrivé un nombre incalculable de fois de me faire doubler lors d'une queue à un fast food, à la cantine et j'en passe. N'hésitez pas à vous manifester.

foule de chinois
C'est un peu exagéré mais parfois c'est ça^^
En outre, si vous ne sollicitez pas de l'aide, il est fort probable que l'on ne vienne pas instinctivement vous aider si vous semblez paumé. N'hésitez pas à aborder un local pour vous montrer le fonctionnement d'une machine ou autres (même si cela résulte en un langage des signes!)

5-Profitez de la nourriture française avant de partir et préparez vous à cuisiner !

Je n'aurais jamais imaginé à quel point la nourriture française me manquerait... Pour vous dire, il m'arrivait de rêver la nuit que je mangeais du fromage ! 
Dans les supermarchés chinois, vous trouverez très difficilement nos produits "tout préparé", nos boites de conserves, nos surgelés etc... Quant au pain, dites lui adieu !!! Vous trouverez parfois des "boulangeries" qui ne seront que des impostures et vous présenterons des "petits pains" briochés au goût de vomi (à mon humble avis ^^").
Cependant, vous aurez tout le loisir de cuisiner "à la chinoise" alors surtout n'hésitez pas à demander conseil à un des nombreux employés de supermarchés (qui s'ennuient la plupart du temps) sur une idée de recette ou quel ingrédient vous recherchez En général, ils se font un plaisir à vous aider. 
En outre vous trouverez pléthores de restaurants bon marchés, qui vous dépanneront en cas de flemme.
plats chinois
Ma cantine officielle à Wuhan !
6-Ne vous fiez surtout pas aux images des cartes de restaurant !

Je rebondis sur le sujet des restaurants ! En effet, les images ne sont pas "contractuelles" et attendez vous à être déçu si jamais le produit ne correspond pas à ce que vous aviez vu sur le menu. Vigilance donc, un serveur m'a ri au nez une fois quand je lui avais reproché que ça n'était pas du tout comme sur la photo

6-Goûtez les tanghulu (tangroulou) et les autres dérivés

tanghulu, brochettes chinoises sucrées
Miam miam les tanghulu !!!

Mon petit plaisir de l'après midi. Ce sont des brochettes vendues par des marchands ambulants dans les rues pour généralement 3 yuans (ne vous faites pas arnaquez !). C'est très sucré mais tellement bon ! Parfois vous en avez aux fraises ou autres fruits : c'est un délice, ne vous en privez pas ! 

8- Faites vous des amis chinois ou des amis qui ont des amis chinois

Surtout si vous ne parlez pas un mot de chinois ! Ces amis vous aideront dans toutes vos démarches, vous soutiendrons en cas de difficulté, vous aiderons à comprendre les menus dans les restaurants et surtout vous ouvrirons une porte dans le quotidien chinois. Sans mes amis, je n'aurais jamais pu louer un appartement, me faire comprendre à l’hôpital, m'acheter un téléphone, manger des spécialités locales  etc...

Avec deux amies chinoises^^
9- Installez et créez vous un compte "QQ"

On va dire que c'est le "MSN" du coin où tout le monde a un compte. Je vous conseille fortement d'en créer un, surtout si vous n'avez pas eu l'occasion d'acheter un téléphone portable, ça facilitera les contacts avec vos amis chinois :)

Site internet

QQ
Interface de QQ !
10- Attendez vous à vous faire regarder avec insistance et entendre un "WAIGUOREN" (étranger) surexcité à votre passage si vous allez dans une zone un peu éloignée

regard des chinois
symbolise parfaitement mon sentiment x)
C'est ce qui m'a le plus énervé. Mon université était dans la banlieue de la ville alors impossible de passer outre les regards curieux. J'avais beau me raisonner en me disant que ces gens n'avaient jamais vu d'étrangers, je n'arrivais pas à m'y faire. Les premiers jours ça m'a  fait rigoler, mais au bout d'une semaine je n'en pouvais plus. Tout ce que je faisais était observé, voire pris en photo : Eden fait ses courses, Eden marche dans la rue, Eden achète des chaussures, Eden attend le métro, Eden fait la queue aux toilettes!
Je ne compte plus le nombre de fois où l'on 'ma prise en photo sans me demander mon autorisation ou que des gens se soient figés dans la rue en me voyant. Pour vous dire mon ras le bol, vers la fin de l'année, je demandais toujours "Pourquoi?" à chaque fois que des chinois voulaient me prendre en photo.
Moi qui voulais m'intégrer dans la culture chinoise et me confondre avec les locaux, c'était impossible. C’était frustrant même. Un de mes amis français, bilingue, résidant depuis 3 années, parfaitement habitué à la vie chinoise me disait qu'il suscitait aussi encore ce genre de réaction.



Et voilà, on se quitte là dessus !!!  Si l'article a du succès, j'en ferais un autre avec de nouveaux conseils !  A très bientôt :3


2 commentaires

  1. Ha Ha c'est trop vrai !! Je suis super étonnée pour les poux O_o la pauvre... Nous n'avions pas ce problème dans ma fac... Sinon il y a une très bonne solution pour éviter les poux, une teinture ! Même si maintenant certaines marques l'enlève, il y a de l'ammoniaque dans la plupart des colorations et ça repousse les poux :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, la teinture on y a pas pensé ! Bonne alternative x)

      Supprimer

Back to Top