Chroniques de voyage à Beijing #2 : La journée des temples !


beijing, voyages / jeudi, août 25th, 2016
  Et bien ne perdons pas de temps, c’est parti pour la suite 😀 ! (la 1ère partie est à lire ici)

Le lendemain matin, le réveil fut extrêmement compliqué à cause du froid. Je sautai du lit et mis le chauffage à FOND avant de me jeter sous la douche (oui cette fichue douche qui s’amusait à faire du chaud froid avec une pression minable ><). Après quoi, j’enfilai ma tenue d’esquimau, parée à affronter n’importe quelle intempérie ! Sauf qu’en sortant, surprise :  Il neigeait et, malgré la beauté du spectacle, je galérai dans la gadoue, avec mes vieilles tennis kappa, déjà trempées et les chaussettes mouillées… Je sentais que la journée allait être longue _| ̄|O

Nous fîmes contre mauvaise fortune bon cœur et nous nous dirigeâmes vers notre station de métro à côté de la gare. Là bas, à peine arrivés, nous vîmes que les bornes automatiques étaient en train d’être condamnées et qu’il fallait donc obligatoirement prendre nos billets au guichet (qui se trouvait dehors, évidemment). Nous nous pressâmes donc pour faire la queue dans le blizzard, suivi du flot de chinois qui nous précédaient.
A l’assaut du guicheeeeeeeeet !


Avec l’amabilité habituelle, (à la limite, vu le temps, je pouvais comprendre la pauvre dame) on nous donna nos tickets de métro et nous nous mîmes en route pour visiter le Temple des Lamas (je plaide coupable, je n’ai pas arrêté de me faire des blagues affligeantes de nullités : »hein mais y’a pas de lamas ici? » *facepalm*)

Le temple des Lamas

Il y avait énormément de monde mais comme le temple était spacieux, nous pûmes circuler pépères. C’était notamment ce jour là que je pris les plus belles photos grâce à la neige sur les toits <3.

Parfait avec les petites banderoles :3
 
*Modes doudounes activés*
La visite se fit sans encombre lorsque soudainement je sentis mes orteils brûler!  J’avais l’impression qu’ils étaient congelés (  Д! c’était atroce… Du coup je rentrai dans le pavillon le plus proche pour me réchauffer… Cependant, comme ça n’allait pas  en s’arrangeant, mon ex eut pitié de moi et nous repartîmes au pas de course à la station de métro la plus proche. 
 
 
Une fois à l’intérieur, j’eus tellement peur que mes orteils tombent (véridique) qu’en plein couloir, je retirai mes triples chaussettes et mes kappa toutes déglinguées. Les gens me regardèrent comme l’étranger boulet de service, mais tant pis, j’étais au bout de ma vie *.* Heureusement, mes orteils étaient encore fidèles à leurs postes, ce qui me rassura au plus haut point (Je crois que j’ai trop vu de films gores à ce sujet, avec les orteils noirs qui tombent X_X… BEURK!) 
nous réchauffer, nous décidâmes d’aller manger dans un restaurant chaudement recommandé par le routard (je ne me souviens plus du nom malheureusement *.*). L’intérieur était vraiment magnifique : la salle principale était sous une espèce de verrière et les décorations de style traditionnel. En tout cas ça se mariait parfaitement avec l’architecture extérieure.
 
Désolé monsieur qui ouvre la bouche pour manger *.*
Le gérant était habitué à voir des étrangers et parlait bien anglais, du coup il put nous conseiller sur certains plats. Nous eûmes les yeux plus gros que le ventre, mais vu qu’en Chine, il est tout à fait possible de demander le reste de nourriture en tupperware à emporter, c’est ce que nous fîmes, sous l’œil approbateur du gérant. Après l’avoir complimenté sur sa cuisine, nous repartîmes en direction du temple de Confucius (le deuxième plus grand de Chine, tout de même !).

 Le temple de Confucius

 

 Essayant de faire abstraction du froid, nous visitâmes le temple, que je trouvai magnifique (toujours sous la neige en plus <3) puis, nous nous engouffrâmes dans les divers pavillons consacrés à l’histoire de Confucius. C’était une exposition que je trouvai plutôt bien fichue, qui retraçait tout le parcours de Confucius et la diffusion de ses enseignements. Et puis, au moins, j’étais au chaud ^___^
 
l’entrée du temple !
 
Dans le temple…
Après la visite, nous rentrâmes au pas de course nous réchauffer à l’hôtel, accompagnés de bonnes nouilles instantanées. Ahhh le délice quand tu crèves de froid !

 
Le soir, je m’occupai de faire sécher toutes mes affaires puis nous allâmes nous coucher, blottis sous trois tonnes de couettes *.*.

Le Palais d’Eté 

Mon ticket #jegardetout !
Le lendemain, nous prîmes le métro direction le Palais d’Eté
Bon, je vous le dis de suite, je fus plus qu’enthousiasmée par cette visite. Si vous allez à Beijing, vous devez ABSOLUMENT voir le Palais d’Eté *.*, et même si pour cela vous devez zapper la cité interdite !(Si, si, pas de mais qui tienne !).  Pour le moment, c’est à mon sens la plus belle visite en terme de lieux historiques que j’ai faite dans le monde.
Le guide du Routard préconisait une bonne après midi, voire une bonne journée pour la visite et effectivement, c’est ce qu’il nous  fallu !
Heureusement ce jour là, il faisait un chouya moins froid que la veille, (et grand dieu, il n’avait pas neigé)  donc nous pûmes visiter tranquillement le site. Le palais d’été est IMMMEEEEENNNSEEEEE et s’étend tout autour du lac Kunming. Au début de la visite, sans avoir vu le plan déjà je me disais que ça avait l’air d’être quelque chose :
 
 
 Et puis quand je sus que ça englobait touuuuuuuuuut le reste, j’étais là :
 
Des pavillons en veux tu en voilà, des palais à chaque coin de sentiers, de longs corridors qui n’en finissent plus, des pagodes à couper le souffle, des ponts titanesques et des jardins n’en parlons pas !
Je peux te dire qu’après ça, elle te parait bien fade la cité interdite….
Quand tu penses que les empereurs venaient habiter là bas pour les beaux jours peuchère ^^ ». Ca va, pas trop dur la vie x)
Surtout qu’ils avaient même construit pour les beaux yeux d’un empereur une espèce de station balnéaire (apparemment sur le modèle de la ville de Suzhou qu’il aurait adoré) le long d’un canal avec des commerçants  et…. des figurants (des eunuques déguisés Oo) pour donner l’illusion à la famille royale de partager le quotidien des petites gens et ainsi ne pas trop s‘ennuyer… Ah bah voui ça aurait été balot sinon!
En outre, comme le site est titanesque, vous n’aurez aucun problème pour prendre vos photos sans qu’il n’y est une poignée de touristes dans le champ ! Il y avait même des moments où nous étions SEULS à nous promener parmi des dédales de pavillons. D’ailleurs, il y en avait un qui m’avais fait bien rire car il était destiné au changement de tenue de l’empereur avant ses cérémonies. J’imaginais bien ce dernier aller dans ce pavillon uniquement pour changer de tenue puis en sortir en mode :
Enfin bref, vous l’aurez compris, c’est le MUST VISIT de Beijing. J’en suis repartie toute guillerette, avec des photos dignes de figurer sur les cartes postales (au moins !).
 
Les pauvres devaient crever de froid mais bon, c’était parfait dans le pavillon des arts et spectacles !
vue sur le lac de Kunming
Le loooooooooong corridor avec ses peintures magnifiques.
le fameux canal de Suzhou (le retour des luges!!!)
Avant de repartir, nous fîmes les touristes et achetâmes quelques souvenirs pour nos familles. De retour à l’hôtel se fut le retour des nouilles instantanées ^^ ».
 
Je pensais finir avec cette partie mais comme d’habitude je pars toute seule dans mes délires ce qui rallonge les articles XD. Du coup, suite et fin au prochain épisode !
 

2 réponses à « Chroniques de voyage à Beijing #2 : La journée des temples ! »

  1. Oui, ça doit être une autre ambiance aussi ! Mais l'hiver avait son charme, malgré le froid^^
    Beijing est une ville avec un patrimoine historique magnifique. Un arrêt incontournable pour les voyageurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *