L'Assassin Royal (première époque, 2) : Ah ce pauvre Fitz !


Eh oui, ça y'est je suis arrivée au bout de ce second pavé qui conclue le premier "arc" des aventures de notre cher Fitzounet.
Alors, aussi bien que le dernier tome? Oui oui oui ! Voir même beaucoup plus. Lors de ma lecture de la 1ère intégrale, je dois avouer que j'ai eu parfois du mal à enchaîner les chapitres de la période autour de l'enfance de Fitz. Généralement, ce n'est pas une tranche d'âge que je juge intéressante, certains thèmes ne sont pas abordés, comme les relations amoureuses par exemple... Cependant, ce passage achevé, j'étais plus qu'enchanté de la suite que prenaient les événements, rappelez vous, j'avais insisté sur l'aspect inattendu du livre, et bien pour cette seconde intégrale, encore une fois j'ai été servie ! Après le cliffhanger de la première intégrale, j'étais plus qu'impatiente à l'idée de connaître la suite des événements !

Le prince Royal, superbement représenté par FloorSteinz 
D'emblée, j'ai adoré que la première partie du roman creuse en profondeur la nature du lien qui lie Fitz et Oeil-de-nuit grâce au pouvoir du Vif. Ça m'a d'ailleurs énormément rappelé "les royaumes du Nord" avec la relation qui unissait Lyra à son daemon Pantalaimon. 



Ah et puis puis Fitz, Fitz et ses nombreuses tergiversations concernant son avenir et son rôle arbitrairement décidé depuis son enfance... En même temps, faut bien admettre qu'il a eu continuellement une vie peu enviable et le pire c'est que ça ne s'arrange pas du tout. Encore une fois, il en bave, MAIS QU EST CE QU IL EN BAVE CE PAUVRE GARCON!!!Dans ce monde, je préférerai largement être un pauvre paysan sans le sou plutôt qu'à sa place ><.

Contrairement à la première intégrale où le gros de l'histoire se déroulait à Castelcerf, dans ce volume Fitz voyage à travers les duchés et nous permet d'avoir un aperçu de l'immensité et de la richesse du royaume des loinvoyants et c'est très rafraîchissant. 
Une fournée de nouveaux personnages viennent compléter l'entourage de Fitz, notamment une veille femme mystérieuse badass nommée Caudron et Astérie, une jeune ménestrelle aux chevilles plus grosses que Saturne ("qu'on ne veuille pas de moi? Mais c'est impensable O_O !"). 

Ah et Le Fou est de retour pour notre plus grand plaisir. Bon, par contre j'ai eu du mal à changer la vision que je m'étais faite de ce dernier... Dans l'intégrale 1, je l'avais imaginé avec un physique tellement bizarre, que j'ai eu du mal à accepter qu'il puisse plaire à qui que ce soit.  Bref J'ai revu son profil à la hausse xD (notamment en allant consulter les fanarts sur le net *O*). Nous retrouvons aussi la reine Kettricken, que nous avions laissé en fuite, un bébé en route. Malheureusement, sa situation n'est pas plus enviable que celle de Fitz et elle fait face à des situations plus que difficiles...

La fin de cet arc m'a beaucoup plu. Malgré les événements plutôt malheureux de la série, j'ai trouvé que le final était particulièrement bien mené, les émotions étaient pour ma part au rendez vous. 
Je ne m'attendais pas du tout aux décisions prises par les personnages. Bon, je n'en dirais pas plus, mais juste : DRAGON. . Bref, je valide

Vous vous en doutez, j'ai d'ores et déjà investi dans l'intégrale 1 des aventuriers de la Mer...

PS : Ca y'est, j'ai acheté un appareil photo qui fait sérieux x). J'en suis déjà fan même si je ne comprends rien à la plupart de ses fonctions. Je me pencherai plus sur le sujet pendant les vacances d'été. Pour l'anecdote, quand j'ai pris la photo, j'ai eu la chance qu'une cavalière passe à ce moment là et me permette de l'avoir sur mon cliché. *fierté* *^*

Aucun commentaire

Back to Top