Chroniques en Inde du Sud #6 : L'océan Indien et les magnifiques plages désertes de Kovalam !


D'Allepey à Trivandrum

Le lendemain de notre escapade en pirogue, nous sommes partis tout excités à la gare routière d'Allepey pour prendre le bus  à destination de Trivandrum (la capitale du Kerala). Comme c'était un peu le bordel à la gare et que des bus arrivaient toutes les 30 secondes, nous avons demandé de l'aide aux indiens, qui nous ont ensuite gentiment indiqué le bus pour Trivandrum quand ce dernier est arrivé. Je garde vraiment un bon souvenir des indiens niveau aide et hospitalité. La plupart ont toujours été là quand il s'agissait de nous orienter ou de nous conseiller des destinations ^o^.

Malheureusement, le bus était archi blindé, alors nous n'avons pas eu d'autres choix que de rester debout pendant une bonne heure et demie avant qu'une place ne se libère. Heureusement le trajet n'était pas long comparé à ce que nous avions déjà fait. Bon, par contre on était à trois sur une banquette et mon pauvre ex-copain, ayant de larges épaules n'était pas au confort maximal, en sandwich entre nous deux, le pauvre u_u. 

Trivandrum

Quelques heures plus tard, nous sommes arrivés à Trivandrum. A peine ai-je sorti un pied hors du bus qu'un chauffeur de TukTuk m'a hélé et nous a conduit vers son véhicule. Comme d'habitude, ce dernier ne connaissait pas notre hôtel, le "Princess Inn" alors, il a demandé ci et là son chemin jusqu'à ce que nous soyons arrivés à bon port.
L'hôtel était vraiment charmant, bien situé, et SURTOUT avec un accueil irréprochable. Le monsieur de la réception était formidable, gentil, aidant, un vrai bisounours !  A chaque fois qu'on venait le voir pour lui demander de l'aide ( ou du PQ en rab vu que vous vous souvenez que je vous avais dit qu'ils étaient rapiats sur ça xD) , il affichait un sourire jusqu'aux oreilles et dodelinait de la tête, une gestuelle que certains indiens adoptaient plus ou moins fortement. C'est une espèce d'entre deux entre notre hochement et secouement de tête. D'ailleurs c'est vrai que je n'en ai pas parlé avant, alors que c'est plutôt rigolo comme tic. Quand j'étais à Bombay et posais une question à notre hôte, ce dernier répondait par ce signe là que je ne saisissais pas du tout. Par exemple, je lui avais demandé de me prêter un parapluie, il m'avait dodeliné de la tête sans répondre et finalement alors que je croyais que ça le faisait chier style "euh bof je sais pas^^", ce dernier me l'avait prêté. Au bout d'un moment, on a compris que c'était pas du tout notre gestuelle pour signifier qu'on est embarrassé mais que c'était juste un genre d'acquiescement retenu. Enfin, c'est bizarre mais très drôle aussi xD.


Bref, après avoir déposé nos affaires, nous avons entrepris de trouver l'agence de voyage conseillé par le lonely planet pour planifier notre séjour à Trivandrum. En soi la ville n'avait rien de particulier, mais tout autour il y avait pas mal de wildlife sanctuary et de stations balnéaires, or je voulais absolument voir des éléphants et l'océan indien !
Malheureusement, une fois à l'agence (encore une fois merci à l'indien qui nous a aidé à trouver, c'était pas gagné xD), le monsieur nous expliqua que comme c'était Onam (festival), il n'y avait aucun tour de programmé pour les jours à venir. J'étais trop dépitée... 
Après avoir mangé un bout, nous sommes revenus à l'hôtel où nous avons demandé des conseils à notre réceptionniste préféré pour visiter. Il nous a informé, enthousiaste, qu'il pouvait nous organiser un aller-retour au centre de soin pour éléphant de Kottor puis vers le Neyyar Sanctuary dans la même journée avec chauffeur + voiture climatisée. J'étais trop contente, sauf qu'après réflexion, il nous déclara qu'à cause d'Onam, les deux lieux étaient probablement fermés au public.

Il nous a alors conseillé  de partir le lendemain pour Kovalam, une station balnéaire donnant sur l'océan indien, à une heure de route. 
Une fois dans notre chambre d'hôtel, j'ai alors constaté qu'il n'y avait pas d'eau chaude, mais à ce moment là, ça m'était égal. C'est marrant la capacité d'adaptation des êtres humains  ! Bien sûr, en hiver c'est horrible d'avoir de l'eau froide, mais en été, il n'y a pas vraiment d'intérêt en fait ^^". En tout cas, ce sont mes cheveux qui ont dit merci à ce voyage, ils n'avaient jamais été aussi brillants huhuhu.


Kovalam : direction l'océan Indien ! 

le lendemain matin nous avons pris un taxi jusqu'à Kovalam. Une fois là bas, nous nous sommes dirigés vers la plage principal en descendant le long d'une petite ruelle bordée de petits stands vendant des vêtements style bord de mer. Je me sentais déjà revigorée par l'air marin *.*


Sur la plage principale, j'étais étonnée de voir que les indiennes pataugeaient en sari dans l'océan. Les indiens aussi étaient pour la plupart encore vêtus. Personne ne lézardait sur la place. On n'était pas du tout sur notre ambiance française de bronzette précédée d'une petite nage dans l'océan. C'était vraiment bizarre pour moi, qui avait embarqué magazine, livre et petit paréo. Evidemment je n'avais pas prévu de me mettre en maillot, j'avais pris un short et un débardeur, mais en voyant les indiennes en sari, j'avais le sentiment que même ainsi ça ne passerait pas xD.


Comprendra qui pourra XD



Avant d'aller essayer de s'allonger dans le sable, nous avons mangé une bonne crèpe sur un restaurant donnant sur l'océan <3. Ensuite, après avoir esquivé les vendeurs ambulants insistants, négocier un débardeur thaïlandais (lol c'était un teeshirt déjà utilisé xD) ), nous nous sommes assis sous des palmiers. Résolue à lézarder sous le soleil de l'Inde, j'ai alors ôté ma robe pour m'allonger et lire mon magazine. Pendant que je lisais, mon ex s'est alors fait accosté par une vieille dame qui vendait des fruits frais. Il avait beau lui dire non, je l'entendais en fond commencer à couper ses fruits, toute sourire. Finalement, elle nous a fait un plateau de mangues, bananes et cie sans notre consentement, et après une dégustation presque forcée (dur de dire non devant une vieille femme aussi chou...), elle nous a demandé une somme *KOF KOF* disproportionnée. Après négociation mon ex lui a donné quelques roupies, mais il était assez vert pour le coup. J'ai trouvé ça aussi un peu abusé de sa part...


Après cet épisode, ce fut au tour d'un voyant profil commercial de venir embêter mon ex. Le pauvre. Moi j'étais absorbée dans ma lecture alors c'était lui qui prenait tout bwahaha. Le voyant m'a fait trop rire car il avait un complice qui l'aidait à réaliser son tour de voyance. résultat, mon ex, bonne poire a accepté pour lui faire plaisir. Après le tour, le voyant s'est tourné vers moi, qui était pépère, allongée et plongée dans mon magazine. Il m'a lancé calmement : "Je peux deviner que tu es une lady distinguée, je peux deviner le nom de ta mère, veux-tu que je te dises le nom de ta mère? "
Moi :  "Vous êtes bien gentil, mais je connais déjà le nom de ma mère. Puisque c'est ma mère, vous savez. Bonne journée !"

Il a pas insisté bizarrement xD.
Finalement, vu que des indiens me regardaient curieusement lézarder, nous avons décidé de bouger vers les autres plages. Grand bien nous pris, car en marchant un peu plus loin nous sommes tombés sur des plages désertes, de toute beauté. En face, il y avait une série de resorts de luxe, tout autant déserts que les plages. Le paysage était à coupé le souffle... 
Nous nous sommes donc calés sur la plage la plus éloignée;j'en ai profité pour me mettre en maillot et j'ai demandé à mon ex de me prévenir dès que des badauds arrivaient. Résultat j'ai pu barboter dans l'océan tranquillement. Bon, je ne suis pas allée bien loin car les vagues étaient impressionnantes et il n'y avait bien sûr aucune sécurité. Mais j'étais très heureuse de mettre pour la première fois les pieds dans l'océan indien <3.
















Notre délicieux repas du midi, des crevettes toutes fraîches en sauce *.* . Le restaurant a ouvert exprès pour nous d'ailleurs xD



Après cette journée magique à respirer l'air frais de l'océan Indien (<3), nous avons pris un tuk tuk pour rentrer à l'hôtel.

J'espère que cet article vous aura plu :) Bisous à tous !

Aucun commentaire

Back to Top