Préparation de l'expatriation au Japon #1 Paperasse, chat, logement, fin de licence et projets Youtube


Ah la période estivale, ma saison préférée de l'année. Il fait chaud, il fait beau et le matin on se réveille de bonne humeur ! Enfin, en ce qui me concerne xD.  Cet été me tient aussi particulièrement à cœur car c'est le dernier en France avant mon départ au Japon le 30 août où j'espère, voir mes projets professionnels aboutirent au long terme. *croise les doigts*.
Cela fait plusieurs mois que je prépare mon départ, entre les dossiers qui n'en finissaient plus en terme de bourses et d'inscriptions, et les recherches d'informations pratiques, je commence à peine à voir le bout du tunnel ! C'est dingue ce qu'on est loin des procédures que j'avais eu à faire pour la Chine. Hormis la demande de Visa, je n'avais pratiquement rien fait auprès de l'université et la bourse m'avait été attribuée d'office xD.

Avancement de mon départ au Japon

  • Le billet d'avion
Début mai, j'ai donc acheté mon billet d'avion A/R au 30 août (dont je n'utiliserai pas le retour). Beh Je vous raconte pas le bordel que ça a été pour ajouter Lolita (ma chatte) en tant qu'animal en cabine... Il y a en effet très peu de compagnies qui acceptent les animaux en cabine et il était pour moi HORS DE QUESTION de laisser ma beauté en soute, complètement paumée. J'ai eu de la chance qu'Airfrance offre ce service car niveau compagnies aériennes je n'avais que très peu de choix. Et oui, un des soucis majeurs de l’importation d'un animal dans un pays étranger c'est qu'il ne faut en aucun cas que ce dernier fasse une escale dans un autre pays que celui de destination sous peine de devoir faire les démarches administratives pour le pays où l'on fait escale. Et ça c'était juste un gros NOPE !. Bref, j'ai dû traiter avec Airfrance. Ce que je ne savais pas c'est qu'il fallait d'abord contacter leurs bureaux pour savoir si le chat pouvait être accepté sur le vol que l'on voulait réserver. Cela m'a valu une attente de trente minutes au téléphone pour me faire couper trente minutes plus tard alors que j'étais en pleine discussion avec un agent AF : *clic* "votre appel a dépassé le délai de temps autorisé, veuillez rappeler AF pour avoir un nouveau conseiller".

Résultat de recherche d'images pour "are you fucking kidding me"

Bref, après avoir pesté un long moment sur leur service téléphonique pourri, j'ai estimé préférable de me déplacer directement à l'agence AF de Toulouse. L'accueil de l'agence a été impeccable au moins, LUI. D'ailleurs, les employés étaient surpris à l'idée que j'emmène mon chat au Japon! Après qu'une des employées eut vérifié sur son logiciel que Lolita pouvait embarquer sur le vol que je souhaitais, cette dernière  m'a donné le feu vert pour le réserver sur internet et me demanda de revenir à l'agence pour réserver le billet d'avion de Lolita. Prix du billet de la demoiselle poilue : 200€. Snif. Mais ça c'est fait !

Lolita : #goûtdeluxe
  • Le logement 

Après avoir refusé une chambre en dortoir à l'université Waseda, J'ai contacté le service immobilier de Waseda (oui l'université fait aussi office de franchise xD) pour éventuellement me trouver un appartement à Tôkyô qui accepte les animaux (l'angoisse de l'agent immobilier japonais moyen quoi xD). La recherche de logement est en effet un sujet qui commence sérieusement à m'angoisser, d'autant que le service de quarantaine de l'aéroport de Narita attend que je lui communique une adresse pour compléter le dossier de Lolita.
 J'ai prévu de faire un article à ce sujet, sur toutes les démarches nécessaires pour emmener son animal au Japon  (qui j'espère en aidera plus d'un car ce n'est pas une mince affaire *.*)  donc je n'en parle pas plus^^.

  • Le Visa étudiant

Comme les dossiers de mobilité au Japon ont été très mal gérés cette année (hum hum) dû à un changement de service en charge, ça a été une catastrophe pour comprendre tous les éléments à envoyer aux universités dans lesquelles moi même et mes camarades avons été respectivement acceptés. J'ai envoyé et rempli je ne sais combien de papiers pour Waseda, sans trop savoir si c'était ce qu'ils attendaient... Mais finalement j'ai reçu mon acceptation définitive il y a deux semaines alors ça m'a considérablement rassurée.


Maintenant je suis en l'attente du CoE, ce fameux formulaire, devrais-je dire le GRAAL pour obtenir un visa de séjour de longue durée en tant qu'étudiant au Japon. C'est l'université qui est chargée de l'envoyer, alors j'espère qu'ils vont se dépêcher car après je serai dans l'obligation de péter à Paris pour faire le visa en personne... Ce n'est pas tellement l'idée aller à Paris qui me dérange, mais surtout de devoir payer plein pot un trajet au dernier moment ><.
  • Finances
Niveau financier, je suis quelque peu soucieuse aussi, car, même si je suis totalement au fait qu'étant :

a) à Tôkyô
b) Avec un Animal
c) Une étrangère

Je risque de payer TRÈS cher mon futur logement (moultes fois confirmé par le staff de Waseda et agences de location contactées *^*), j'ai bien peur que mes économies atteignent vite leurs limites.  J'ai eu de la chance d'obtenir la bourse de mobilité mouv'box de l'université fédérale de Toulouse, et j'attends d'avoir mon acceptation papier pour la communiquer au CROUS et au conseil régional... A la base, j'espérais avoir la bourse du gouvernement japonais, la JASSO, mais les relations internationales de Waseda m'ont dit après que j'aie été sélectionné que je ne pouvais pas y postuler (chose que l'on ne m'avait pas précisé à mon université). Waseda s'est même étonné que je n'ai pas reçu l'e.mail expliquant que je ne pouvais pas y prétendre : la personne en charge des RI n'avait apparemment pas jugé utile de me le transférer... Adieu les 600€ mensuels donc ><.

En juillet je commence en plus de mon job du samedi un petit boulot à la mairie de ma commune, alors je vais tout faire pour mettre des sous de côté en prévision de mon expatriation >< . Au pire j'irai gratter l'amitié dans un village d'homeless, vu mes cours de société japonaise, ça n'a l'air pas si mal que ça... -_-'

Dans l'e.mail que m'a envoyé Waseda avec mon acceptation, j'au aussi reçu un guide pour la rentrée avec les activités de début de semestre et....une notice sur les tremblements de terre. Les bons gestes à adopter, les applications à installer toussa toussa ! C'est plutôt étrange de lire ça et de se dire que oui, il y aura des séismes une fois là bas ! J'en avais déjà senti quand j'y étais aller, mais n'empêche que ça fait bizarre^^.



La fin de la licence de japonais

Et oui, j'ai terminée ma licence de japonais ! Je n'aurais jamais pensé refaire cette licence après mon échec cuisant à Paris, mes trois années d'LEA et mon année en Chine, mais finalement je suis heureuse d'être aller jusqu'au bout ! Je l'ai d'ailleurs obtenue avec mention très bien, ce qui me rend tellement HAPPY ! Je pense écrire un article sur le déroulement de la licence de japonais (du moins, celle de Toulouse) , pour démonter certains mythes qui circulent sur le web que j'avais pu lire à l'époque sur des forum et qui m'avaient inquiétées quant à cette dernière.

Mon projet Youtube

C'est encore en cours de développement, mais je souhaiterais créer une chaîne Youtube où je vous dévoilerai mon quotidien lors de cette première année d'expatriation au Japon. J'hésite encore et me pose de nombreuses questions quant à son contenu, mais j'espère sincèrement qu'elle verra le jour et que les vidéos vous plairont. Je continuerai bien sûr ce blog, cette chaîne ne sera qu'un complément.

Et c'est sur ce modeste projet que je vous laisse ! Je vous retrouve certainement pour le nouveau Saison de série de l'été 2017 :D.

2 commentaires

  1. Cet article donne la pêche ! bravo d'avoir mené tout ça à bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci xD Il y a encore pas mal d'administratif une fois là bas aussi, mais au moins j'arrive au bout pour ce qui est de la France ! En tout cas il me tarde d'y aller c'est clair *.*

      Supprimer

Back to Top