Ozark (saison 1) : Marty vous dit tout sur le blanchissement d'argent !



J'ai regardé Ozark dès sa sortie sur Netflix ! La bande annonce m'avait vraiment mise l'eau à la bouche !  Même si elle n'a pas eu énormément de promo, elle a quand même suscité un engouement certain au fur et à mesure que de curieux décidaient de s'y mettre.  En tout cas elle a d'ores et déjà été renouvelée pour une seconde saison !

Résumé : Marty, conseiller financier de Chicago, blanchit discrètement de l’argent pour le compte d’un baron de la drogue. Lorsque son partenaire le trahit, il doit rapidement déménager avec sa famille aux monts Ozarks. Sur place, il se retrouve malgré lui opposé à un dealer local dont il concurrence dangereusement le business, ainsi qu’à un clan de petits voyous, dirigé par une jeune fille de 19 ans, qui cherche à lui soutirer de l’argent. En outre, il doit aussi éviter de se faire repérer par un agent du FBI tenace.S’il veut protéger sa famille, Marty doit rapidement blanchir l’argent sale, tout en s’adaptant à cette nouvelle vie.

Ce que j'ai aimé :

-D'une part, le traitement double des personnages. La série prend le temps de les exploiter en profondeur en nous les montrant progressivant à la fois dans leurs bons et mauvais côtés, ce qui les rendent à la fois attachants et haïssables.  

-Mention honorable sur les acteurs et en particulier le couple Marty-Wendy Byrde, que je ne connaissais pas du tout (interprétés par Jason Bateman et Laura Linney). Wendy est loin d'être une cruche larmoyante  à laquelle on pouvait s'attendre, au contraire, c'est une femme intelligente et astucieuse avec une storyline vraiment captivante. L'écriture du personnage Marty est originale, dans sa personnalité et ses réactions. Et puis Jason Bateman a des expressions faciales vraiment singulières, c'est difficile à expliquer mais ça m'a marqué x). A mon sens le couple est loin des clichés que l'on peut retrouver dans les séries américaines, ce qui est rafraîchissant.


-Les premiers épisodes que j'ai dévoré ! Ils sont rythmés, haletants, et nous donne envie d'enchaîner la série ! 

-Les paysages des Ozarks aussi valent le détour, la qualité d'image est superbe. Comme j'avais regardé la saison 3 de The affair peu avant de me lancer, ça m'a fait pensé à Montauk. Le fait d'avoir pléthores de scènes en extérieures est revigorant (surtout le rythme de vie des habitants, qui font leurs trajets quotidien en bateaux, pèchent et tutti quanti ).


-L'imprévisibilité de la série. Elle réussit à nous prendre à contre courant et CA FAIT PLAISIR. C'est très cru d'ailleurs, certaines scènes m'ont dégoutées, alors que pourtant il en faut beaucoup vu ma passion pour les films d'horreur *.*  SPOILER EN BLANCl'arrachage d'ongle de pied, mon dieu O_O

-La bande originale, très country ! (en accord avec le type de vie des Ozarks et de leurs habitants ! ). Le truc drôle c'est que ça tape sur le système de la famille de Marty vu qu'il n'y a que ça qui passe à la radio xD.

-La thématique du blanchissement d'argent. En ce qui me concerne, je n'y connaissais strictement rien, et on a l'impression que la série rend ça accessible à n'importe quel clampin, du moment que Marty nous explique comment bien faire xD (cf son tutorial dans quelques épisodes).

-Le "teaser" de début d'épisodes sous forme du O (de Ozark) rempli de quatre dessins simplifiés. Ils symbolisent des "scènes" dans l'ordre chronologique issus de l'épisode que l'on va regarder. Je prenais ainsi un malin plaisir à les décortiquer pour deviner ce qu'il allait se passer ! J'ai trouvé ça franchement sympa.


J'ai moins aimé :

-Le faible développement de certaines intrigues, qui, je l'espèrent seront plus développées dans la deuxième saison.

-Malgré de très bons personnages (Marty, Wendy,  Buddy, Jonas, Russ, Mason...) certains souffrent de clichés de personnalités (Charlotte : l'ado TYPIQUE, le mec du cartel, les deux trafiquants des Ozarks...). Et j'ai pas du tout aimé Ruth, je n'ai rien contre l'actrice mais j'aime pas son personnage voilà XD.


-Même si j'ai carrément adoré l'épisode de flashbacks, Le soucis c'est que j'ai moins bien appréhendé le fait qu'il soit totalement anarchique (timeline complètement sens dessus dessous, même pour un effet de style, je l'ai trouvé pas terrible) et cantonné à un seul épisode.

-Enfin, j'ai senti un petit essoufflement du rythme des épisodes au milieu de la saison, ce qui a un peu mitigé mon avis global.

Et aussi optionellement :
-SPOILERS : j'aurais aimé que l'agent du FBI tombe réellement amoureux de Russ et hésite beaucoup plus à le tuer ( mon côté fleur bleue qui se manifeste, mais j'ai vraiment adoré leur storyline commune ! )

A l'issue de la série, j'ai trouvé qu'il manquait quelque chose pour qu'elle soit vraiment marquante. J'attends de voir ce que la saison 2 réserve et si elle va  réussir à relancer son intrigue principale.

PS : Pas vu de ressemblances avec Breaking bad, malgré ce que j'ai pu lire dans les critiques. Marty est un pro dans son business, il ne ment pas à sa famille, sa femme est pleine de ressources, la drogue est en second plan total etcétéra etcétéra...

14,5/20


Aucun commentaire

Back to Top