The Flash saison 1 et 2 : Barry Allen voyage dans le Multiverse (et c’est trop bien)


critique, Featured, Séries / jeudi, décembre 7th, 2017
Pour tout vous dire, je n’avais pas de grandes attentes sur cette nouvelle série traitant de l’univers DC Comics. Comme j’avais entendu dire qu’ils allaient faire pas mal de cross over entre Arrow et Flash j’avais envie de pouvoir suivre le fil. Avant de démarrer la série, je ne connaissais pas du tout la genèse de Flash. Je savais juste qu’il était très rapide et plaisantin => j’avais regardé ligue des justiciers étant petite xD. Alors, qu’est-ce que j’en pense finalement ? 
Eh beh Je viens juste de finir le dernier épisode entre deux cours deux japonais x). J’avais suivi la saison une lorsqu’elle était diffusée sur TF1 après Arrow (à cette époque je n’étais qu’à la saison une alors je ne vous raconte pas les spoilers que The Flash m’a balancée l’air de rien sur Arrow). Dans la dernière critique du blog, je vous parlais de la saison 4 d’Arrow et d’à quel point elle m’avait déçue… Alors que, surprise! The Flash n’a cessé au fil des épisodes d’attiser ma curiosité et mon intérêt. Je me suis rendue compte que je ne connaissais absolument rien de Barry Allen et de son histoire, ni de ses acolytes et surtout rien de ses véritables pouvoirs. Et parlons en de ses pouvoirs tiens. Si vous lisez mes critiques depuis le début, vous n’êtes plus sans savoir que j’ a-d-o-r-e lorsqu’une série traite de voyage dans le temps et des incidences que cela peut avoir sur le présent et, c’est précisément un aspect que j’ignorais totalement du pouvoir de Flash. Parce que oui, ce dernier peut voyager dans le temps et cet aspect est, à mon plus grand plaisir, complètement exploité et permet des storylines et des retournements de situations passionnants. On peut dire que la série voit grand car non seulement on voyage dans le temps, mais on voyage aussi dans le multiverse (à partir de la saison 2, c’est à dire, dans plusieurs « terres parallèles » si j’ose dire), ce qui permet notamment de relier l’univers de Supergirl (autre série DC comics) à celui de Flash. ENTRE AUTRE.
La Flash Team !
En outre les « acolytes » de Flash sont vraiment attachants. Le personnage de Cisco est irrésistible dans son rôle de scientifique geek, toujours à lancer des références pop culturelles et attribuer des noms aux métas humains que combat Flash. Sans lui, la série n’aurait plus du tout le même ton et perdrait un son charme. (On t’aime Cisco ! ) Ensuite, il y a bien sûr, Iris, le love interest de Barry qui évolue au fil des saisons (pas ce qui me passionne le plus, je vous l’avoue), Caitlin, dont le personnage gagne en profondeur (notamment grâce à sa relation avec Zoom et le multiverse), Joe West, le détective, père d’Iris et adoptif de Barry (oui parce qu’il faut toujours un détective dans les histoires de superhéros hein), et enfin le Docteur Harrison Wells. Ah! le docteur Harrison Wells! J ADORE ce personnage et l’acteur qui l’interprète.  SPOILERS EN BLANC : Après sa mort dans la saison une, j’appréhendais vraiment la saison deux sans lui, mais finalement, ils l’ont fait « revenir » et fait évoluer son personnage dans la « bonne direction ». Je suis juste dégoûtée qu’il l’ait fait repartir sur Earth-2 à la fin de la saison par contre…

Cisco Ramonhttp://www.edenhaini.com/wp-content/uploads/2017/12/e9f7c792039bc6f6bbf4eeddd3eef3dd.jpg
Malgré quelques intrigues autour des méta humains plutôt réchauffées, j’ai apprécié qu’ils n’en fassent pas pour autant le fil rouge des épisodes. La saison une est à mon sens un peu en dessous de la saison deux (en même temps, il fallait un certain temps avant que Flash devienne assez puissant pour exploiter ses pouvoirs), mais les épisodes finaux sont vraiment haletants et introduisent tout le potentiel scénaristique des futurs saisons. La saison deux ne m’a jamais ennuyée, la fin s’est peut-être fait attendre sur un ou deux épisodes (la manie de faire une saison sur 23 épisodes…), mais l’intrigue générale était captivante grâce à l’exploitation du multiverse, et aussi de son badguy, Zoom. SPOILERS EN BLANC : Par contre je n’ai toujours pas compris l’histoire des « time remnants« , ce sont des Barry Allen du passé, mais s’ils meurent, logiquement Barry n’est pas censé mourir aussi? Je suis paumée xD Si vous pouvez m’éclairer, n’hésitez pas à me laisser un commentaire !
 
The Flash et Zoom
 
Même si le ton de la série est clairement plus guilleret que Arrow, elle n’en reste pas moins poignante et offre son lot de moments émotion (ah les derniers épisodes des saisons ><).  Si vous êtes des mordus du Arrowverse ou si simplement vous voulez passer un bon moment devant une série, surtout n’hésitez pas, The Flash est une valeur sûre. Je n’ai pas encore vu la saison 3 et 4 vu qu’elles ne sont pas dispo sur Netflix, mais la fin de la saison deux m’a laissée comme deux ronds de flan.
PS : JE VEUX UN TEE SHIRT STAR LABS. (>w<)
15,5/20
C

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *