PARC D’UENO : Balade automnale en amoureux et virée dans la shitamachi


Featured, Japon / mercredi, janvier 31st, 2018

Cet article était resté en sommeil depuis un petit moment, principalement à cause de ma montagne d’examens de Waseda….Sauf que maintenant c’est plié, je suis officiellement en VACANCES. Je pourrais même dire en grandes vacances vu que ce break d’environ deux mois correspond à nos vacances d’été françaises. J’entamerai donc le premier semestre de cours en Avril. Ca va être drôle.  Mais revenons à nous moutons, ceci n’est pas le sujet de l’article xD. Je vais vous parler du parc d’Ueno, qui abrite également le zoo d’Ueno, des temples, des sanctuaires, des musées, bref un incontournable pour tout voyageur qui se respecte. L’accès se fait directement à la sortie du train JR (la yamanote line que l’on ne présente plus) station Ueno.

J’y suis allée au mois de novembre, lorsque les couleurs de l’automne étaient encore présentes (紅葉). Par contre le froid hivernal était déjà bien présent je ne vous le cache pas. En ce moment on se les pèle à Tôkyô x).

Sanctuaire Toshôgu

Après avoir déambulé dans l’entrée du parc où nous avons snobé le zoo  et le musée (et le starbucks malheureusement, mon copain japonais étant un ANTI starbucks T_T), nous nous sommes dirigés vers le Toshôgu, sanctuaire dressé à l’intention de Tokugawa Ieyasu, déifié. Il existe plusieurs sanctuaire dédié à ce dernier du même nom. Rappelons que Tokugawa Ieyasu est le fondateur du shogunat Tokugawa, et à l’origine du déplacement de la capitale à Tôkyô pendant l’ère d’Edo après l’unification du Japon.

Sanctuaire Hanazono Inari 

花園稲荷神社

L’entrée m’intriguant fortement, je me suis engagée dans ce sanctuaire franchement trop mignon du parc :3.

L’entrée du sanctuaire !
Les belles couleurs de l’automne !

hanazono jinja
Je suis fière de ma photo x)

Le Benten-dô de l’étang Shinobazu

不忍池弁天堂

benzaiten ueno
Benzaiten par Genzoman

Nous avons continué notre route en direction de l’étang Shinobazu vers le temple fièrement dressé au milieu d’une presqu’île.

Le Benten-dô est un temple bouddhiste dédié à la déité Benzaiten (aka Benten) de la richesse, du bonheur (parce que les deux vont souvent ensemble à ce qu’il paraît ^^ ») de la sagesse et de la musique. Dans le shintôisme, elle est l’équivalent du kami Ugajin. Etant une divinité « fleuviale », ses temples sont souvent proches des lacs, étangs, rivière… Elle fait également partie des sept divinités du bonheur (avec dans le lot Ebisu, Taikokuten, Bishamonten, fukurokuju, hotei, jurôjin). Dans la mythologie japonaise, elle est souvent représentée avec un Biwa.

Par chance, nous avons même eu l’occasion de contempler des bourgeons de fleurs de cerisiers *.*.

Shinobazuike Bentendo
Des bourgeons de Sakura !
Je trouvais que le monsieur s’intégrait parfaitement dans la photo x)
Shinobazuike Bentendo
Le temple Bentendo
benten shinobazu
Ca barbotait gaiement !
bentendo shinobazu
Mimi !
bentendo shinobazu
Couleurs d’automne <3

Autour de l’étang Shinobazu

Autour de l’étang, nous sommes tombés sur un spot fréquenté par de nombreux petits oiseaux ! Trop mignons ! un papi japonais apparemment habitué m’a donné des poignées de riz pour que je puisse les nourrir dans le creux de ma main. J’étais aux anges, je pouvais sentir leurs petites papattes sur ma peau *o*.

shinobazu ueno
Mon copain aussi !
shinobazu ueno
Le vieux monsieur qui m’a donné du riz pour les oiseaux ^^
ueno
J’ai craqué devant la couleur des feuilles de cet arbre ROUGE !!!
Vue sur l’étang

Ameyayokocho, quartier animé de la »ville basse » (shitamachi)

Après avoir fait le tour de l’étang, nous avons enchaîné vers le fameux quartier de la shitamachi. Lorsque l’on marchait, j’avais l’impression d’être revenue en Chine ! L’ambiance est identique, le style des marchands et des échoppes aussi ! Ca m’a fait plaisir de retrouver ce genre d‘atmosphère animée et bordélique x).

ameyakoucho

ameyokoucho

dav

Nous avons fini la soirée dans un izakaya très « shitamachi » (dixit mon copain) et plutôt populaire nommé « 大統領 » (« le président) où nous avons bu des Hoppy (ホッピー , boisson de l’ojisan, dixit encore mon copain) et mangé quelques petits plats. Il n’y a que 0.8% d’alcool donc la boisson est servie avec du Shôchu, elle est désignée comme la boisson emblématique de la classe travailleuse. Ma foi, je trouve la saveur sympathique, ça reste assez soft, même si l’alcool monte assez vite xD. Alcool traître comme la sangria huhu. En tout cas l’ambiance générale est vraiment super, on se sent complètement immergé dans le Japon par contre il vaut mieux parler/lire japonais ou venir avec un ami japonais car rien n’est traduit en anglais.

Comment préparer sa boisson x) :

Voici la fiche et l’emplacement de l’izakaya : https://tabelog.com/en/tokyo/A1311/A131101/13016740/

J’espère que cet article vous aura plu, avec les grandes vacances je vais avoir plus d’occasions d’écrire sur le blog alors je suis trop contente !

Partager l'article 🙂

2 réponses à « PARC D’UENO : Balade automnale en amoureux et virée dans la shitamachi »

  1. De très belles photos, l’arbre rouge est en faite en érable du Japon (comme celui de la maison). Ce qui transparait de tes différents articles, c’est toujours ce grand écart entre la quiétude des lieux, parcs, jardins et temples avec le désordre sympathique des quartiers populaires.
    Vivement le prochain article !

    1. Oui un magnifique érable du japon *.*
      C’est exactement ça,ce désordre sympatique est aussi présent dans les quartiers animés style Shibuya, Shinjuku, Ikebukuro etc… L’avantage de Ueno et de ces lieux tranquilles c’est que ça permet justement de s’éloigner un peu du côté bondé et pressé Tokyôite. Ce matin j’ai également visité un jardin où il n’y avait pas un chat, c’était hyper ressourçant :3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *