J’AI VU YAMAPI EN CONCERT : Yamapi, les johnny’s, le concert, je vous raconte (●♡∀♡)


culture japonaise, Expat' au japon, Featured / lundi, septembre 24th, 2018

Pourquoi je suis allée voir Yamapi en concert ?

Yamapi 山P ou Yamashita Tomohisa 山下智久 fait parti de mes coups de coeur d’adolescente, une époque où j’enchainais les dramas japonais à la pelle en rêvant de pouvoir un jour rencontrer mes acteurs favoris au Japon. Dans le lot, Jun Matsumoto à qui j’avais crée un Skyblog tout entier (‘-’*) et puis, Oguri Shun, Miura Haruma, Hiroki Narimiya, Nagase Tomoya, et j’en passe.

j’ai connu Yamapi grâce au drama Nobuta wo produce (que je vous recommande d’ailleurs !) où il incarne un personnage excentrique tordant. Après ça, Kurosagi (dont il chante le générique, sa chanson culte Daite senorita), Code blue et puis Proposal daisakusen (où je voulais taper l’héroine, une gourde qui hésite entre Yamapi et un mec inintéressant pendant dix épisodes ; Pas crédible !). Yamapi, a toujours eu ce petit plus par rapport aux autres : Il transpire la sensualité et la virilité tout en restant kawai (〃▽〃). Son package comprend également une voix sexy et une présence scénique indéniable.

En tout cas c’est l’effet qu’il m’a toujours fait.

|▽//)ゝ

BREF , avant de m’embourber dans un discours encore plus cheesy d’adolescente (^◇^;), je vais en rester là et vous poser quelques images bien choisies (♥ω♥*)

Une des rares performances accessibles sur Youtube (*゚ー゚)ゞ

Yamashita Tomohisa – Love chase

Yamashita Tomohisa – Daite seniorita

Après une période, j’ai plus ou moins arrêté de regarder des dramas et je n’écoutais plus que quelques chansons de lui qui me plaisait. Ma frénésie pour lui s’est envolé avec le temps.

……….Jusqu’à mon arrivée au Japon, où on m’a annoncé que ce dernier allait partir en tournée après des années sans en avoir fait. Je me suis rappelée qu’à l’époque j’aurais vendu mon âme pour que cela se réalise, alors je me suis dit qu’après tout, quitte à être au Japon autant en profiter pour réaliser un autre rêve d’ado. C’était donc décidé, j’allais voir Yamapi point barre. (・`ω´・ ●)

Toutefois, plus difficile à dire qu’à faire, parce que les Johnny’s, (prononcez ジャニーズ janiizu parce qu’à chaque fois que je dis JONIZ mon copain se fend la poire tout seul (´ω`)), ne peuvent pas faire comme tous les groupes et vendre leurs tickets sur Internet, j’ai tout d’abord dû passer par une procédure bien embêtante pour me procurer les billets du concertL’inscription au fanclub de son idole favorite est quasi obligatoire afin d’acheter un billet de concert. Et n’espérez pas payer 5000 yen pour accéder à la billeterie de tous les groupes des johnny’s parce que non, l’inscription se fait par groupe/artiste. Bref, après avoir dépensé 5000 yens pour les beaux yeux de Yamapi, j’ai également participé à un tirage au sort destiné à déterminer si oui ou non je faisais parties des chanseuses à pouvoir assister au concert. Oui c’est,  même pas dit que l’on puisse avoir un ticket, même en faisant parti du fanclub.

Et puis finalement, youpi, un mois plus tard j’ai eu la réponse : (ノ≧∀≦)ノ・‥…━━━★ticket validé !  Et après 8000 yen de payé pour la place de concert, ça y’est j’étais autorisée à venir au concert!

Je vous raconte le concert ! (∩^o^)⊃━☆゚.*・。゚

Le matin du concert, je n’arrivais toujours pas à réaliser que j’allais voir Yamapi (・w・). C’est toujours irréel de se dire que l’on va voir quelqu’un qu’on a seulement regarder à travers son écran pendant des années. Comme quand j’avais vu les morning musume après trois années à faire partie d’une communauté de fan dévoués : j’avais pleuré comme une madeleine en les apercevant sur scène (T▽T).

J’ai donc rejoins Elise, mon ami francaise à Shinkoiwa puis nous avons pris le train jusqu’à Goi (parce que Ichihara ce n’est pas la porte à côté snif…), et le bus jusqu’au lieu du concert : le Ichihara City hall. Une fois arrivées, aux environs de 11h30, nous avons aperçu une courte file devant l’entrée du grand Hall. Un panneau indiquait qu’il s’agissait de la queue pour acheter les goodies du concert, ouverture à 13h. Nous nous sommes donc placées dans la file, assises,  très étonnées  de ne voir qu’une vingtaine de personnes. Je m’attendais vraiment à voir un troupeau de fangirls qui seraient arrivées sur les lieux aux premières lueurs du jour . Au lieu de ça, juste un petit groupe de personne.

Nous avons donc patiemment attendu l’ouverture des goodies, sans que la queue derrière nous n’augmente spécialement. A 13h nous avons pu pénétrer calmement dans le hall de la salle de concert où nous attendait le staff derrière des tables où les goodies étaient entreposés dans des cartons. Franchement, l’organisation était très bien fichue, le staff faisait en sorte qu’il n’y ait pas de précipitation ou d’émeute, tout filait droit, dans la sérénité totale. Parmi les goodies : le tee-shirt de la tournée, serviette rouge pétante, poster XL, set de photos, pamphlet illustré de la tournée, lightstick à la pointe de la technologie (tout comme son prix malheureusement), uchiwa, tote bag ETC. Les prix étaient élevés donc, je me suis contentée d’un uchiwa, du t shirt et du poster. J’aurais bien pris le sac et le light stick, mais ça m’aurait valu de ne manger que des udon pendant le mois à venir, donc je me suis abstenue. (´・ω・`) . Les préventes de son nouvel album étaient également organisées après la file des goodies, mais encore une fois faute de budget je ne l’ai pas commandé.

 

Une fois sorties de la file, nous étions perplexes car nous pensions qu’une queue se formerait illico pour l’entrée dans la salle de concert prévue à 17h, cependant rien de tel ne s’est produit. Nous nous sommes donc retrouvées les bras chargés de nos goodies ne sachant pas quoi faire. Elise m’ a fait remarquer que beaucoup de filles étaient venues acheter les goodies puis étaient reparties aussi tôt. J’en ai alors déduis que les gens s’en fichait apparemment d’être placé au premier rang… Une femme du staff nous a alors demandé une photo avec nos goodies du concert pour éventuellement, figurer sur le DVD du Fanclub. Je suis curieuse de savoir si ça sera le cas (◑○◑). J’en ai alors profité pour lui demander où nous étions censées faire la queue pour le concert et cette dernière m’a répondue surprise que ça ne se ferait pas avant 16h30 au moins. Dégoûtée d’être venues en avance pour rien, nous nous sommes calées finalement pour manger et attendre la fin des goodies. Puis nous nous sommes positionnées derrière la porte de la salle de concert. N’empêche qu’on ne comprenait toujours pas pourquoi personne ne faisait la queue (゚ペ). Elise me dit qu’il y avait surement « une couille dans le pâté » pour reprendre son expression (・∀・).

A un moment nous avons décidé d’aller voir du côté de l’entrée des artistes pour guetter l’arrivée de Yamapi. Elise est partie en éclaireur et est revenue un peu plus tard avec des photos : apparemment l’accès était bloqué, on ne pouvait voir qu’en hauteur la porte d’entrée. Je l’ai suivie vers le parking, mais un membre du staff nous a de suite recalées et nous sommes revenues bredouille devant la salle de concert.

Vers 16h30, alors qu’entre temps une foule de fan étaient arrivés, un membre du staff a annoncé la fermeture des goodies. Comme une dizaine de personnes semblaient faire les rapaces en zonant devant la porte du hall du concert, nous nous sommes dépêchées de nous avancer pile poil devant l’entrée. Pas question de nous faire prendre la première place ! ╭( ・ㅂ・)و

Un staff a alors apporté un panneau signalant le début de la file pour le concert : je me suis précipitée devant lui, en attendant qu’il plante son panneau sur le sol. Le pauvre, il a tellement du se sentir en pression avec mon regard braqué sur lui  en mode « ALLEZ TU LE LEVES TON PANNEAU » ( ◉◞౪◟◉). Et puis zou, dès que ce dernier l’a brandit en l’air, j’ai foncé en première ligne, telle une enragée. C’était cocasse. Rectification : J’ETAIS cocasse. Non parce que tous les autres japonais n’avaient pas l’air de se dépêcher outre mesure. Le staff s’est alors mis à déplacer la barrière de la queue vers l’avant, et je l’ai suivi tel un petit chien en trotinnant derrière lui pour garder ma place. On pense que je l’ai traumatisé car après dès qu’il donnait une indication il regardait dans ma direction (◑○◑) : « on va ouvrir la porte RESTEZ LA s’il vous plait » « Ne bougez PAS s’il vous plait ». ლ(•ω •ლ) bwahaha.

Cependant, nous pensions vraiment que c’était bizarre d’être les seules à nous emballées pour être premières, et effectivement, notre joie fut de très courte durée. Une fois les tickets scannés nous avons tilté que Les places s’avéraient êtres numérotées et il n’y avait donc aucun sens à se pointer le matin du concert aux aurores. Je ne vous raconte pas le degré de déception qui m’a envahie. Je voulais tellement être en première ligne devant Yamapi que l’attribution aléatoire d’une place numérotée m’a minée (;_;)

Bref, retenez ça si vous allez voir un concert Johnny’s : les places sont attribuées arbitrairement et il est IMPOSSIBLE de connaître à l’avance le numéro de votre siège. Si on vous attribue une place pourrie et beh c’est comme ça. La faute à pas de chance. ┐(‘~`;)┌

J’en profite pour préciser qu’il n’y avait pas que des détenteurs de tickets qui attendaient pour rentrer dans la salle de concert. Apparemment il faisait d’abord rentrer le fanclub en possession de tickets et ensuite il commençait la vente de tickets en extra s’il restait des places. Beaucoup de japonais attendaient dans ces conditions , mais je ne sais pas si nombre d’ entre eux ont pu finalement acheter des places en rab.

La déception passée, nous avons rejoint nos places respectives qui se trouvaient à une distance acceptable de la scène. En tant que spectateurs nous étions bien placées, mais en tant que fan, c’était plutôt la déprime car quasi impossible de se faire remarquer par Yamapi. J’avais prévu des panneaux à brandir avec le drapeau français pour les montrer à Yamapi, mais dans la pénombre je doutais fortément qu’il puisse les apercevoir. Dans les premiers rangs ça aurait été possible, mais vu nos sièges, c’était assez improbable. J’étais doublement déçue, surtout en apercevant, les spectatrices du premiers rangs, ravies d’avoir les meilleures places du concert. (T▽T).

A 18h, les lumières se sont éteintes et l’euphorie a de nouveau pris le pas sur la déception. La silhouette de Yamapi  est apparue derrière le rideau transparent qui séparait la scène en deux dans un OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOHHHHHHHHH collectif qui inonda la salle de concert. Moi comprise. C’était irréel. Yamapi là. A quelques mètres. Youhou \(T∇T)/

Le rideau s’est finalement levé et Yamapi était là, en train de baragouiner en anglais sur une chanson d’introduction du concert. J’étais aux anges. Et oui je vous confirme : Yamapi n’a rien perdu de sa superbe, il est toujours aussi magnifique, sexy, charmant, beau, mignon et tous les adjectifs que vous voulez.(灬♥ω♥灬)

Il a alors enchainé trois-quatre chansons sans s’arrêter avant de marquer une pause pour parler. Là, voyant une opportunité de me faire remarquer, j’ai brandi mon panneau avec le drapeau de la France pour le mettre bien en vu……………………………….Avant qu’une japonais derrière moi me donne une violente tape dans le dos et me signifie avec colère que je devais baisser mon panneau. J’en suis restée interdite(´゚д゚`). Cette dernière n’avait même pas attendu UNE seconde pour me taper.  C’était même pas : « attention, tu nous gênes la vue » car je n’avais pas eu le temps de le lever assez longtemps, mais vraiment un « arrêtes de te mettre en avant, ne te fais pas remarquer« . J’étais sidérée ( ̄∇ ̄;). Finalement j’ai baissé mon panneau tout le reste des chansons en le plaquant entre mes bras….

Vers le milieu du concert, pour la chanson Magic, Yamapi est apparu parmi les rangs de la salle et les spectatrices se sont enflammées. Bon, j’avoue, moi aussi. Mais comment ne pas s’enflammer quand Yamapi marche à deux mètres de votre personne (๑✧∀✧๑)! *mode fangirl on* Il était là tout mignon avec sa petite veste en jean et le sourire aux lèvres (♥ω♥*)*mode fangirl off*D’ailleurs des fans ne se sont pas gênées pour le toucher, voir lui faire un calin alors qu’un mec de la sécurité essayait de protéger Yamapi comme il le pouvait. Perso, bloquée au milieu de la rangée, je n’ai pas pu faire grand chose à part agiter ma main genre « coucou » et essayer de capter ne serait-ce qu’un eye contact en mode notice me senpai.

En tout cas la totalité du concert était vraiment géniale. Les chansons étaient variées avec notamment deux reprises de chansons américaines (dont Photograph de Ed Sheeran), les danseurs au taquet (Yamapi dance aussi extrêmement bien (*ノ∀`*) ) et la mise en scène originale. Pendant son temps de parole, il n’a pas manqué de parler de ses voyages à l’étranger, de toutes les choses qu’il a apprise là bas et le fait qu’il était étonné que les étrangers lui dise que les japonais étaient particulièrement gentils. Il était tout chou sur scène ! Il ne faisait pas le bad guy ou quoi, il était dans la simplicité et semblait sincère. Je dis sincère car avec les idoles, dur de discerner le vrai du faux dans la personnalité qu’ils décident de dévoiler au public. ┐(‘~`;)┌

Par contre je suis décue qu’il n’ait pas chanté Ai Texas alors que je voulais tellement l’entendre en live ρ(´-_-`●) ! Et certaines chansons étaient trop raccourcies à mon goût et s’enchainaient trop rapidement, bref le concert passe beaucoup trop vite ! Une demie heure de plus n’aurait pas fait de mal… Oh et un évènement avec les fans n’aurait pas été de refus non plus tant qu’à faire xD.

A la fin du concert, malgré un appel du public enragé pour que Yamapi revienne sur scène après le ANCORU (le Encore), le staff a fini par faire évacuer la salle. Tout le monde s’est dirigé à l’extérieur où le staff gérait la foule vers l’arrêt de bus le plus proche. Je le dis encore, mais l’organisation était vraiment opérationnelle.

Je suis un peu dégoutée de ne pas avoir pu être au premier rang, mais c’est comme ça ! En attendant j’ai pu admirer et écouter Yamapi en live, et je suis vraiment heureuse d’avoir eu l’opportunité de réaliser ce rêve ! Etant inscrite au fan club j’essaierai d’assister à une de ses émissions TV pour voir comment ça se passe. Si j’en ai l’occasion et le temps…

La nouvelle décoration de mon mur ! ( ˘ ³˘)

Le « cadeau » offert le lendemain du concert :

 

Informations sur le concert 

Setlist de Chiba :

01.Tokyo Sinfonietta
02.LOVE CHASE
03.はだかんぼー
04.bird
05.月の幻
06.SUPER FUNKER
07.Love & Hug
08.anthem
09.パレード
10.背中越しのチャンス
11.One in a million
12.Monster
13.NEXTACTION
14.PARTY DON’T STOP

-アンコール-
15.青春アミーゴ
16.抱いてセニョリータ
17.SUMMER NUDE ’13

Voilà, j’espère que cet article vous aura plu, si jamais vous avez des questions, n’hésitez pas dans les commentaires ! Je préparerai un article sur la façon d’obtenir les billets de concert des johhny’s car ce n’est pas simple du tout, surtout en étant à l’étranger.

Partager l'article 🙂

2 réponses à « J’AI VU YAMAPI EN CONCERT : Yamapi, les johnny’s, le concert, je vous raconte (●♡∀♡) »

  1. Hahahahaha mode fan girl x) j’ai tellement rie en lisant. On dirait vraiment que j’ai fait le ninja pour la photo du parking alors que non, juste un bon timing! Mes trés chères expression sont magnifiques xD
    En tout cas c’est bien écrit, je n’attend qu’une chose : le REVOIR!!!!

    1. On ira le voir s’il refait une tournée pour son nouvel album 😀
      D’ici 6 mois je pense que ça devrait le faire xD
      Bref grouille toi de revenir (t’es même pas encore parti mais bon hahaha)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *