Culture japonaise featured festivités japonaises - jours fériés

la SAINT VALENTIN au JAPON (ou devrais-je dire, la saint chocolat )

La Saint Valentin et le White Day au Japon, kézako ?

Au Japon, comme j’ai pu le constater, la St Valentin n’est pas un jour pour les « amoureux », mais un jour où les femmes offrent des chocolats aux hommes de leurs entourages. Pas seulement à leurs valentins, mais aussi à leurs amis, leurs collègues et compagnie. Plusieurs japonaises m’ont raconté qu’elles offraient des chocolats à leurs enfants, ce qui m’a vraiment étonnée.. Quand je lisais des montagnes de shojo étant adolescente, j’avais une image selon laquelle les jeunes filles cuisinaient elles-mêmes leurs chocolats et les transmettaient, le cœur battant à leur amour secret. Très cheesy je vous l’accorde, mais mignon tout de même. Je ne m’attendais donc pas à ce que finalement, ce jour soit plus un « échange convenu » de chocolats, qu’un jour où l’on se sert de chocolats pour déclarer son amour. C’est d’ailleurs une pratique que beaucoup jugent extrêmement commerciale, et finement orchestrée par les commerçants. En France, beaucoup de monde considère cette fête de la même façon, c’est vrai, toutefois, je trouve que notre coutume consistant plutôt à passer un moment romantique avec sa moitié n’implique pas obligatoirement l’achat de quelque chose en particulier. On se tourne plus vers les restaurants ou des spectacles à voir en couple. Alors qu‘au Japon, le chocolat est, quoi qu’il en soit de rigueur.

Un mois plus tard, le 14 mars, ce sont donc les garçons pour ホワイトデーWhite Day qui doivent offrir une contrepartie sous la forme qu’ils souhaitent (beaucoup plus libre que la st Valentin du coup, en général de la guimauve, du chocolat blanc, mais aussi des bijoux, des produits de beauté… !). L’ennui pour eux, c’est que selon la coutume (instaurée par les commerciaux bien sûr, pourquoi ne pas faire rouler une affaire qui marche hein !), ces derniers sont censés offrir un cadeau d’une valeur trois fois supérieure au présent qui leur a été fait 男なら三倍返. Tu m’étonnes qu’il y en ait qui finissent par refuser les chocolats, les pauvres !

Par curiosité j’ai regardé le top des cadeaux de la White Day 2019 du Takashiyama (un grand magasin japonais très populaire): des pâtisseries de luxe « françaises » en majeure partie.

Il existe des noms pour chaque chocolat, selon l’intention et le destinataire :

  • Les honmei choco 本命チョコ (chocolat pour l’amoureux), pour le mari, l’être aimé  etc… Peuvent carrément servir à déclarer sa flamme, considéré comme réciproque si le garçon offre à son tour un cadeau le 14 mars (White’s day)

    crédits : https://googirl.jp/renai/180204watashikata006/
  • Les giri choco 義理チョコ, les chocolats de l’obligation, destinés aux hommes sans liens affectifs particuliers (plutôt une marque de politesse/remerciement pour les collègues de travail et cie). Des chocolats qui ont été par ailleurs pas mal critiqués, notamment par la marque Godiva qui a lancé une campagne de pub contre ces derniers en 2018. Leur raison : « A la base, la St valentin est un jour où on exprime ses sentiments par les chocolats, et non un moyen d’ajuster les relations hiérarchique au travail. Les chocolats délivrent des sentiments et non de la politesse, nous voulons que les femmes soient libres et apprécient ce jour. » Leurs ventes seraient notamment en baisse à la faveur des Tomo choco.

  • Les tomo choco 友チョコ (chocolat pour les amis), très populaires auprès des collégiennes/lycéennes, que l’on offre aux amis sans distinction de sexe.

  • les jibun choco/ My choco 自分チョコ ou マイチョコ pour répondre à la volonté de se faire plaisir à soi-même ; « 「彼氏より自分が大事!」 » (Je suis plus importante qu’un petit copain)
  • les gyaku choco « 逆チョコ » chocolat contraire, pour les garçons qui souhaitent offrir des chocolats le jour de la st Valentin et ainsi avoir aussi l’occasion de faire le premier pas pour déclarer leur flamme.

  • Les  famichoco ファミチョコ chocolat pour la famille, sans distinction de sexe, pour les enfants et les parents.
  • Les  yurichoco ユリチョコ・ homochoco ホモチョコ Pour les déclarations d’amour auprès d’une personne de même sexe. Si si.

J’ai trouvé de quoi illustrer un peu cette histoire de chocolat grâce à Takagi et Nishikata (issu du manga vraiment sympa : Karakai Jōzu no Takagi-san). Je me suis permise de traduire les bulles pour plus de compréhension 🙂 Il faut lire de droite à gauche !

Crédits : https://twitter.com/udon0531

Quelles sont les origines de la saint Valentin et du White Day au Japon ?

L’origine de cet échange de chocolat est une idée lancée par le magasin de pâtisseries occidentales « Morozofu »de Kobé. Tout commença en 1931 avec la mise en vente de chocolats en forme de cœur. En 1936, ils firent publier une publicité dans le « Japan Advertiser » où l’on pouvait lire : « あなたのバレンタインにチョコレートを贈りましょう » Offre à ton bien aimé des chocolats ! ». Et de fil en aiguille, les grands magasins et autres commerces suivirent le filon et contribuèrent à bombarder les passants en mode « offrons des chocolats pour la St Valentin« . Quant au White Day, c’est également une confiserie (de Fukuoka) qui, en 1978 lança la coutume d’offrir des guimauves en retour des chocolats offerts par les filles. Le jour des guimauves s’est alors petit à petit transformé en White day alors que les autres magasins se joignirent à la promotion de l’événement, en proposant des cadeaux de couleurs blanches (essentiellement des pâtisseries), le blanc comme symbole de la pureté.

Quelques clichés personnels pris à l’ATRE de Kichijoji ( ˘ ³˘)

Eden
<p>Expatriée au Japon (Tôkyô) depuis septembre 2017, passionnée par la culture japonaise, les séries TV, les jeux vidéos, la lecture et les animaux :3</p>
http://www.edenhaini.com

4 thoughts on “la SAINT VALENTIN au JAPON (ou devrais-je dire, la saint chocolat )

  1. Oh, je ne savais pas que la tradition venait de Kobé et qu’elle était si ancienne ! Sympa les petits mangas ! Et il y a (malheuresement) aussi les chocolats pour animaux de compagnie, chiens en particulier, pet-chocos? Et, depuis deux ans, j’en achète pour moi ou la famille pour le café ! D’ailleurs cette année c’était assez à la mode de s’en offrir à soi-même (jibun-choco 😀 ?

    1. Pour les animaux, sérieux ? J’ai remarqué que beaucoup étaient gaga de leurs chiens, mais de là à offrir des pet choco xD. Oui, j’ai mis les « jibun choco » xD En soi je trouve ça bien, c’est comme s’offrir soi même un cadeau pour Noel 🙂

Répondre à Kansaijin Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top