Critiques séries

THIRTEEN REASONS WHY (saison 3) : la rédemption de Bryce

J’avoue que je me demandais sérieusement ce que cette saison avait à nous proposer de plus et elle m’a finalement laissée un avis très mitigé . Beaucoup d’aspects m’ont complètement enthousiasmé, j’ai eu mon lot d’émotions et j’ai trouvé que les nouvelles thématiques introduites étaient intéressantes et bien développées. MAIS, j’ai aussi eu beaucoup de mal avec la narration qui m’a considérablement fait trainer le visionnage, ainsi que le nouveau protagoniste, Ani. 

J'ai aimé

J’ai été ravie que la série se centre essentiellement sur Bryce Walker. C’est un personnage qui m’a beaucoup touché dès la deuxième saison et c’était à mon sens, une bonne idée que de suivre son « après » procès. Quel avenir après avoir été reconnu publiquement de violeur ?  La rédemption est elle possible ? Tout autant d’interrogations qui peuvent et sont traités avec une grande justesse. On explore la relation de Bryce avec sa mère (une actrice que j’apprécie beaucoup par ailleurs, qui interpète aussi la mère de Lena Luthor dans Supergirl) et celle conflictuelle avec son père. L’introduction du personnage d’Ani permet d’apporter un regard neuf sur Bryce, et de le considérer en tant que le nouveau Bryce repenti. Face à cette relation naissante, on oublie presque qu’il a été un pervers égocentrique dans les saisons précédentes…  En tout cas, j’ai été vraiment émue face au dénouement final, surtout vu la complexité du sujet traité… Certains spectateurs ont critiqué la victimisation de Bryce, que la série allait dans la direction du pardon pour un « violeur ». Toutefois, j’ai trouvé qu’au contraire la série laisse un goût d’amertume : oui, Bryce a voulu changer et se rattraper, mais finalement non, le pardon ne lui sera jamais accordé. Quoi qu’il en soit, c’est un personnage qui m’a beaucoup touché dans son évolution et je suis satisfaite de la façon dont la série a traité de son intrigue jusqu’au BOUT. 

Dans le même sens, j’ai adoré le traitement de Tyler ! Je pense qu’un consensus existe en ce qui concerne l’évolution de ce personnage : on passe d’un Tyler stalker creepy vers un Tyler  gros nounours que l’on a envie de protéger ! Toutes ses scènes m’ont vraiment bouleversés, autant dans sa souffrance psychologique et physique. Sa rémission progressive grâce à CLay et les autres est vraiment inspirante. C’est grâce à ses amis qu’il remonte petit à petit la pente et sa dépression. 

Je finis avec le personnage de Monty, dont on en apprend beaucoup plus, notamment concernant son identité sexuelle. Son déni explique ses agissements envers Tyler et son comportement de « macho » assumé. Je n’ai jamais réussi à aimer son personnage, mais j’étais contente qu’il ait son chapitre et que son background soit creusé vers une fin tragique, douce amère.

Je n'ai pas aimé

La série traine traine traine. C’eeeeeeeeeest trèèèèèèèèèèèèèèèèèès loooooooooooooooooong. Trop long. La série m’a perdu dans ses lignes temporelles et ses flash back/forward. Moi qui suis plutôt friande des narrations un peu bordélique dans le temps, là pour le coup j’ai été largué. Le fait que le tout soit narré par Ani n’a pas arrangé les choses. Surtout quand comme moi vous sortez de quelques séries où la narration se fait selon le témoignage d’un personnage au poste de police. En ce qui me concerne, c’est du gros réchauffé et ça m’a fait parfois penser à Pretty littles liars. CHAQUE personnages est soupçonné au fil du récit d’Ani (sa façon de parler m’exaspère…), alors que pour certains on en croit pas une seconde. Et ça devient lassant car on sait que le coupable ne sera dévoilé que dans le dernier épisode… Des fois j’avais vraiment envie de secouer Ani en mode : mais allez crache le morceau !

Oui, vous l’aurez compris, je n’ai pas apprécié le personnage d’Ani, en quelque sorte le pilier de cette troisième saison. Je n’ai pas aimé ses histoires avec Bryce et Clay, sa façon de raconter les événements, ses attitudes en général…. Je comprends qu’il ait fallu un personnage « interne » à l’univers de Bryce et extérieur à ses anciens agissements, mais…. en ce qui me concerne j’aurais préféré un autre personnage. 

J’ai été aussi agacée par Justin et son retour dans la drogue. De base ce n’est pas un sujet qui m’attire; surtout traité à outrance dans les séries américaines (avouez que y’a toujours un perso qui bascule dans la drogue ! u_u ). Une intrigue qui m’a vraiment fatiguée à suivre. Heureusement que le personnage est rendu attachant grâce à sa relation avec Clay (frère adoptif !) et Jessica (petite amie). Sinon, je crois qu’il m’aurait encore plus exaspéré qu’Ani. En revanche, hormis ses intrigues autour de la drogue, tout ce qui traite de sa relation avec Jessica, est intéressant à analyser. Dans la position de Jessica, est-ce que l’on se remettrait avec un garçon ayant accepté son propre viol ? Et de l’autre côté, est-ce que l’on pourrait s’imaginer se remettre avec une femme que l’on a laissé se faire violer ? A mon sens une autre thématique bien géré et qui donne matière à réflexion. 

Une troisième saison un peu traînante mais qui exploite de nouveaux sujets intéressants. Les personnages continuent d’être minutieusement approfondis et, j’espère que la saison 4 clora habilement l’histoire de tous ces lycéens. 

Ma note

0 /20
Eden

Expatriée au Japon (Tôkyô) depuis septembre 2017, passionnée par la culture japonaise, les séries TV, les jeux vidéos, la lecture et les animaux :3

http://www.edenhaini.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top