Shizuoka Voyages au Japon

Péninsule d’Izu : Atami et Ito (SHIZUOKA)

Shizuoka 静岡 kézako?

Proche de Tokyo, Shizuoka est une destination vivement recommandée si vous êtes déjà venu en voyage au Japon et souhaitez découvrir d’autres préfectures proches de la capitale. En tout cas, la péninsule d’Izu est un incontournable des voyages à la journée des tokyoites qui viennent se relaxer au bord de la plage et dans les onsen des villes balnéaires. Un must-visit si vous souhaitez expérimenter les sources d’eau chaudes japonaises ! En outre, tout est facilement accessible et desservi en Shinkansen ou trains locaux donc pas d’excuses ! 

Jour 1 : Atami 熱海

Atsuo, la mascotte de la ville d'Atami !

Arrivée à Atami, premier onsen ꈍ .̮ ꈍ

A notre arrivée, la gare est en effervescence, la ville fourmille déjà de touristes, et nous dirigeons dans un roll roll de valises vers notre guesthouseAtami Onsen Guest House Megumi, située non loin de là. Le personnel super sympa nous présente notre chambre, deux lits en dortoirs. Malgré que ça soit des dortoirs, tous les lits sont équipés de rideaux pour préserver l’intimité (femmes et hommes sont séparés d’ailleurs), et il n’y avait personne à notre arrivée. On nous montre également la salle commune de l’hôtel, particulièrement conviviale et jouissant d‘une magnifique vue sur la plage. Très bonne surprise ! De là, nous en profitons pour nous reposer, puis faisons une petite virée dans un des izakayas devant la gare pour fêter notre arrivée. KANPAI !

A notre retour à la guesthouse, je me motive pour aller dans l’onsen. Sachant que jusqu’ici je n’avais jamais réussi à profiter de l’expérience, pourtant si affectionnée par les japonais et les touristes en voyage. C’est à dire que les corps nus de femmes inconnus autour de moi, et ma nudité en soi m’avaient toujours refréné mon désir de réitérer l’expérience. Mais qu’à cela ne tienne, cette fois ci en compagnie de mon amie, je saute le pas et zou à poil dans l’onsen de la guesthouse… 

En prenant tout de même soin d’essayer de cacher toutes les parties de mon corps avec ma  micro serviette (^◇^;). ET… c’est la réussite ! Badge onsen déboqué ! J’arrive à « supporter » les autres résidentes nues qui pénètrent à la suite dans le bain. Bon, j’avoue que y’a un petit temps d’adaptation quand même, on va pas se la cacher, mais une fois « habituée », on se détend totalement.  C’est le pied franchement. Bon après, j’ai du mal à y rester longtemps car l’eau bouillante me déssèche donc j’ai une nette préférence pour les sources d’eau chaudes en extérieurs, les rotenburo 露天風呂

Visite d'Atami

Premier jour consacré à la visite de la ville, nous nous dirigeons vers la gare pour acheter un pass bus pour la journée, très pratique pour visiter tous les points d’intérêts. En chemin nous déambulons dans la galerie marchande qui débouche sur la place de la gare.

Ci-dessus la photo de touristes faisant la queue pour acheter des puddings. Y’a une culture incompréhensible pour les puddings et les bubble tea au Japon et ces derniers n’hésitent pas à faire deux heures de queue pour en acquérir. J’avoue ça me dépasse ఠ_ఠ

Nous avons finalement mis la main sur notre pass journée dans le bâtiment ci dessous, situé juste en face de la gare (accès par l’intérieur ou l’extérieur possible). 

BUS YUYU PASS JOURNEE

Toutes les infos sur le site officiel, tarif minimum de 700 yen par adulte.

Nous nous sommes ensuite engagées vers le bord de mer à pied , afin d’avoir un premier aperçu de la ville et surtout de l’océan (c’était en mars, donc pas de baignade possible, mais si vous venez en saison, la plage s’y prête totalement !!!). En plus, nous étions par chance pil poil dans la saison des sakura ! ٩(^ᴗ^)۶

Ci dessous un « LOVE POWER SPOT » 恋愛パワースポット, sur la Moon Terrace où les amoureux se retrouvent en tête à tête pour partager leur amour (fleur bleue oui oui). Dos à dos, Mettre la main droite pour la femme et la main gauche pour l’homme (selon le site de la ville).

Nous revenons ensuite vers la route pour dénicher la célèèèèbre statue d’Omiya et Kanichi. Cette dernière met en scène un des passages clé du roman de Koyo Ozaki (ère Meiji) intitulé Konjiki Yasha (le démon doré) dont l’intrigue se déroule ici même. Kanichi est en train de rejeter sa bien aimée qui vient de le quitter pour le fils d’un banquier (Non mais admirez ce coup de pied quoi, le respect disparait xD) 

Le château d'Atami 熱海城

La visite continue avec la navette accessible grâce à notre fameux pass. Le bus serpente à travers la ville vers le château d’Atami qui surplombe la côte.

Ce dernier est splendide, un de mes préférés jusqu’à maintenant. En outre, petit détail non négligeable, pour une centaine de yen vous avez le droit à un bain de pied tout douillet au dernier étage du château. Comme il faisait un peu froid, nous en avons bien profité ! A faire franchement !

Trick art museum トリックアート迷宮官

A côté du château (vraiment à côté, genre trois pas plus loin xD), vous avez un musée « trompe l’oeil » plutôt sympa. Une première pour moi en tout cas. Toutefois, c’est vraiment blindé de touristes, on ne pouvait pas rester trente ans sur chaque trompe l’oeil. (゚ー゚;

Petite compilation de clichés x)

伊豆山神社 Izusan Jinja

Suite de la visite en bus de ville vers le sanctuaire Izusan, toujours gratuit grâce au pass, mais faut pas se tromper d’arrêt ou de bus. En tout cas ça a été notre cas xD et le chauffeur nous a finalement ramené à bon port (décidemment on a pas de chance avec les bus, CF l’île de Sado ) « au lieu de papoter aussi…! » qu’il nous a dit xD. En tout cas le sanctuaire aussi possède plusieurs « POWER SPOT », il faut les dénicher !

P1070043
Bien rigolé en lisant ce EMA, le deuxième souhait : "faites que je puisse rencontrer les Sexy Zone"(boysband japonais). haha.

Après cette visite, nous disons au revoir à Atami, direction Ito pour retrouver notre prochain hôte, en AIRBNB cette fois ci ! Le trajet se fait en train local, et une fois arrivées, notre hôte nous accueille en voiture. Je constate avec surprise que la ville est complètement DESERTE à cette heure là (pourtant il était encore bien 19H !). On se demande où sont les gens  (゜。゜).

L’hôte nous présente sa maison : il gère en fait un café et celui ci est directement accolé à l’espace de vie. Nos chambres sont à l’étage, et j’adoooore le parquet en bois qui grince à chacun de nos pas. Style traditionnel et un peu bordélique, mais franchement douillet et comme d’habitude l’hôte est super gentil x). 

Après nous être installées, nous demandons conseil à notre hôte sur les onsen locaux et ce dernier nous indique le ryokufuen, 

un onsen avec rotenburo accessible à 300 yen si je me souviens bien (un peu oublié depuis x) ). Nous nous y rendons donc (inutile de préciser que y’a toujours personne dans les rues !), et l’établissement est vraiment chaleureux. Sans parler du rotenburo qui est juste vivifiant, et permet d’avoir l’air frais tout en barbotant dans l’eau chaude, UN REGAL les amis. EN PLUS plus l’anecdote,  il s’agit d’un onsen où les membres de l’émission TERRACE HOUSE (NEtflix) se sont rendus ! Photo à l’appui x). 

Jour 2, Ito 伊藤

Réveil tout en douceur sur le futon. On se prepare et zou au revoir à notre hôte avant de partir pour la gare d’Ito à pied. En chemin nous prenons le temps de regarder les paysages à la fois montagneux et côtiers qui s’offrent  nous. En plus le beau temps est au rendez vous, c’est le bonheur !

Un genre de parc d'art contemporain... Bof ça ne me fait rien xD

大室山 Le mont Omuro

Une fois à la gare, nous achetons un pass journée pour les points touristiques que nous voulons visiter, soit : le mont Omuro et la côte de Jogasaki. 

P1070082

BUS ITO PASS JOURNEE

Toutes les infos sur ce site, tarif minimum de 1300 yen par adulte. Pas donné, mais les trajets en bus sont très chers à l’unité donc prenez ce pass pour faire des économies. Ou alors louez une voiture 🙂

Et hop ! Direction le mont Omuro !

Il faut prendre le télésiège pour aller au sommet du Mont. C’est sympa car ça permet de bien profiter du paysage en posant ses fesses xD

Vue sur le mont Fuji depuis le télésiège x)
On pouvait faire du tir à l'arc en bas !
La descente ! x)
cette phtoto n'est pas de moi bien sur x) C'est juste quej'ai remarqué que j'avais pas de photo du mont dans sa totalité T^T

Après cette visite, nous reprenons notre fidèle navette jusqu’à notre prochain lieu : la côte de Jogasaki, réputée pour la beauté de ses falaises et de son pont suspendu.

城ヶ崎海岸 Jogasaki Coast

Le bus nous dépose directement devant le chemin de randonnée et il ne nous reste plus qu’à suivre les autres touristes. La balade est vraiment agréable, avec une vue à couper le souffle sur les falaises. 

Le fameux pont suspendu. Mouais xD

Après la balade, nous cherchons l’arrêt de bus nous ramenant à la gare d’ito. Attention, pas facile à trouver, il faut un peu marcher et s’armer du GPS google x). Et zou retour à Tokyo !

J’espère comme d’habitude que cet article vous a plu, dites moi quels endroits vous donnent le plus envie et si vous êtes déjà entrés dans un Onsen !? A bientôt 🙂

Eden

Expatriée au Japon (Tôkyô) depuis septembre 2017, passionnée par la culture japonaise, les séries TV, les jeux vidéos, la lecture et les animaux :3

http://www.edenhaini.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top